Bienvenue sur le site de ARTEE : Association pour la Reconnaissance du Titre d'Ergonome Européen

Actualités

Réunion du conseil du CREE

La 49ème réunion du CREE a eu lieu à Göteborg, en Suède, les 3 et 4 Juin 2016. ...Lire la suite


Réunion du conseil du CREE

La 48e réunion du CREE a eu lieu à Riga, en Lettonie, le 28-29 Novembre 2015. ...Lire la suite


Plus de 450 ergonomes européens

Il y a seulement un an et demi le nombre d'européens ergonomes étaient de 400.. ...Lire la suite

• Consulter les archives •

plaquette Artee  

Certification
des ergonomes dans
le monde en 2016

503 : c'est le nombre d'ergonomes européens qui portent le titre en europe
120 : c'est environ le nombre d'ergonomes certifiés au Canada par le CCCPE
1000 : c'est environ le nombre d'ergonomes certifiés (tous types confondus) aux USA par le BCPE

  • Accueil
  • Critères d'obtention du titre

Une formation universitaire d'au moins trois ans, dont l'équivalent d'une année complète entièrement consacrée à l'ergonomie (ce parcours doit faire l'objet d'attestations de réussite).

- Un temps d'intervention encadrée ("training") d'au moins une année : ce terme désigne l'apprentissage par la pratique en situation réelle, sous la direction d'un tuteur qui peut être universitaire ou ergonome expérimenté. Sur l'année exigée, six mois peuvent consister en stages faisant partie du programme de formation.

- Une expérience professionnelle d'au moins deux ans en plus de l'année encadrée (minimum requis: 50% d'un temps plein par an) comme ergonome. L'expérience professionnelle totale (encadrée ou non) doit donc totaliser au minimum trois ans.

- et de façon optionnelle, au moins une présentation de communication ou la rédaction d'un article.

La formation en ergonomie comporte un ensemble de contenus minimaux obligatoires tels que ceux présentés ci-dessous.

Famille de thèmes

ECTS minimum

Explications de contenus

A- Principes généraux d'ergonomie

2

- Définitions, objectifs, histoire, approche globale du travail et de la santé
- Introduction aux systèmes complexes

B- Étude des populations et caractéristiques humaines

2

 - Vieillissement, genre, handicap,
- Notions de base en anatomie, physiologie, psychologie, cognition
- Atteintes à la santé physique et mentale
- Rythmes biologiques

C- Conception des systèmes techniques

2

 - Conception de systèmes de production
- Conception architecturale
- Conception de matériels et outils

D- Recherche, évaluation et techniques d'enquête

2

- Conception expérimentale
- Méthodes d'enquête
- Analyses quantitatives et qualitatives
- Statistiques
- Technologie et systèmes d'information

E- Enjeux de la pratique professionnelle

2

- Éthique, droit, formes de pratique du métier
- Relations avec les clients
- Enseignement, formation

F- Ergonomie : analyse du travail et de l'activité

2

- Analyse du système, analyse des tâches
- Méthodes pour l'analyse de l'activité
- Instruments et méthodes pour mesurer l'activité humaine

G - Préparation à l'intervention ergonomique

2

- Méthodes et conception des interventions
- Conduites de projets
- Évaluation des interventions ergonomiques

H - Ergonomie : aspects physiologiques et physiques

2

- Conception des postes de travail
- Anthropométrie, postures, travail répétitif, manutentions, cycles de travail
- Mesure et analyse de l'environnement physique de travail

I - Ergonomie : psychologie du travail et psychologie cognitive

2

- Traitement de l'information
- Fiabilité, charge mentale, fatigue, vigilance
- Conception de l'information, contrôle, IHM
- Émotions

J - Ergonomie : aspects organisationnels et sociaux

2

- Théorie des systèmes et des organisations
- Conception organisationnelle
- Organisation du travail
- Collectifs de travail, management
- Gestion des changements

K - Autres cours

2 maximum ou 20 h

- Hygiène et sécurité, sociologie, santé au travail, ingénierie, épidémiologie...

L - Stage d'application

20 maximum ou 200 h

 

Les différentes rubriques correspondent à des compromis entre les approches de l'ergonomie dans les différents pays. Les volumes horaires, qui serviront de base à la décision de la Commission du Titre sont donc des minima stricts, sans possibilité de compenser un déficit dans une rubrique par un "excès" dans une autre. Le nombre total d'ECTS doit être au minimum de 60.

 

Mise à jour : 01/08/2016 - ARTEE ©